JOURNAL . INFOS . ACTUS . VIDEOS . BLOG


Les Bienfaits du Massage en général

Voici d’un point de vue anatomique comment comprendre les bienfaits d’un massage sur votre corps :

Les articulations sont deux os qui se rejoignent ou plus et forment une articulation.
Certaines sont immobiles comme le crâne et d’autres se divisent en deux catégories :
• les throchléennes avec les genoux, les chevilles, et les coudes…
• les énarthroses avec celles de la hanche et de l’épaule.

Lorsque l’articulation est mobile les extrémités des os sont recouvertes de cartilage et reliées entre elles par une capsule articulaire dont la face interne est tapissée par la membrane synoviale qui sécrète la synovie dont la production est activée par le massage.
Les muscles nous permettent de nous mouvoir et nous donnent en partie notre forme.
Ils nous aident à respirer, à digérer les aliments.
Ils permettent la circulation du sang et remplissent de nombreuses autres fonctions dans notre corps.

Il y a deux catégories principales, ceux que nous contrôlons et ceux qui fonctionnent automatiquement, comme le cœur.
Chaque extrémité d’un muscle squelettique se rattache à un os de chaque côté de l’articulation.

La plupart des muscles vont par couples, l’un mobilisant l’articulation dans un sens, l’autre dans le sens opposé.
Les muscles squelettiques sont disposés par couches, symétriquement de chaque côté du corps. Il y a deux couches de muscles, les muscles superficielles ceux que travaillons pour avoir un beau corps et ceux appelés muscles profonds sous jacents ceux qui soutiennent notre squelette.

Le massage aide à dissiper les contractions musculaires dues soit à une tension chronique soit à un traumatisme physique ou psychique.
Le système circulatoire transporte le sang dans tout le corps. En circulant, il transporte de l’oxygène et d’autres éléments nutritifs aux cellules, emporte les déchets et détruit les bactéries, grâce à ses globules blancs.
Au centre du système se trouve le cœur, muscle extrêmement puissant, pompe par laquelle passe environ cinq litre de sang au repos et plus de vingt et un litre de sang lors d’un effort violent.

Le corps d’un adulte contient environ six litres de sang qui sera renouvelé même au repos, en un peu plus d’une minute.

Le sang rouge vif, oxygéné, sort du cœur et circule à travers les artères jusqu’aux minuscules vaisseaux appelés capillaire, où l’oxygène et les éléments nutritifs se changent en gaz carbonique et autres déchets. Plus sombre, le sang revient au cœur par les veines et passe par les poumons qui le purifient.

Les veines sont généralement plus proches de la surface que les artères et la pression qui s’exerce sur elles, est moins forte.

Le massage améliore la circulation, particulièrement la circulation veineuse vers le cœur et l’élimination des déchets, abaissant la tension et augmentant le pourcentage d’oxygène dans les tissus.
Le système lymphatique permet de maintenir l’équilibre entre échanges sanguins et tissulaires, de défendre le corps contre la maladie, de conserver les protéines et de débarrasser l’organisme des bactéries et des déchets cellulaires.

C’est un système de filtrage complexe composé de canalicules lymphatiques par lesquels la lymphe, liquide blanc laiteux, circule dans tout le corps.
Cette circulation est rendue plus efficace par le massage des muscles proches du circuit, puisque la lymphe n’a pas de pompe comme le coeur pour la propulser.

Les vaisseaux lymphatiques drainent les tissus et permettent l’élimination des bactéries qui seront filtrées par les ganglions lymphatiques au cours de la circulation.
Ces ganglions produisent aussi des globules blancs, dits lymphocites. Ils s’installent dans les vaisseaux comme des chapelets de grains. On trouve des groupes ganglionnaires au cou, aux aisselles, à l’aine, au genou (ganglions poplités) et, en descendant, au milieu du tronc (ganglions médiastinaux).
Le système nerveux reçoit des informations des stimuli internes et externes, les décode et les emmagasine dans le cerveau, entraînant telle ou telle réponse.

Il comprend deux parties :
• Le système nerveux central, il comprend le cerveau et la moelle épinière, formant un système de communication à double sens, relié à toutes les parties du corps par les nerfs périphériques.

• Le système nerveux périphériques, il comprend lui-même deux branches : l’une volontaire (nerf crânien et rachidiens), l’autre autonome ou végétatif (nerfs responsables de fonctions comme la digestion ou la respiration).

Il existe deux types de cellules nerveuses périphériques, ou neurones :
• Les sensitives (ou afférentes), les neurones sensitifs transmettent les informations des récepteurs à la moelle épinière et au cerveau.

• Les motrices (ou efférentes), les neurones moteurs véhiculent l’information et les instructions du cerveau aux organes et aux tissus par l’intermédiaire de la moelle épinière.

Notre système nerveux nous permet de juger et de réagir à notre environnement.
Il régule également les activités des autres systèmes corporels.

En détendant et en tonifiant les nerfs, le massage améliore l’état de tous les organes du corps.

Le massage et mon approche...

Il y a trois sortes de massage, le massage classique dit relaxant, le massage sportif et le massage thérapeutique.

Cependant, le massage est avant tout un outil préventif, il permet de rester en bonne santé par le biais du toucher.
Il vous amène à prendre conscience de votre corps, comment vous l’habitez ? Comment vous vous sentez ? De vous-même en somme !

Le massage va rétablir l’équilibre émotionnel et physique de votre corps. Mais c’est la répétition, tout comme dans la pratique d’un sport, qui va inscrire une amélioration durable dans le temps, de votre bien-être.

Anatomiquement, votre corps est composé, de plusieurs éléments, tels que votre peau, vos muscles, vos organes, votre squelette, votre système nerveux…Mais pour fonctionner il a besoin d’énergie, et votre organisme en dénombre plusieurs.

La première, que vous ne pouvez pas changer, est celle que vous recevez à votre naissance. Elle dépend de la qualité de l’ovule de votre mère et la qualité de la semence de votre père, appelé énergie prénatale ou capital génétique.

La deuxième, la respiration, la qualité de l’air que vous respirez, comment vous respirez et de quelle manière ?

La troisième, la digestion, la qualité de votre alimentation, comment vous mangez et de quelle manière ?

La quatrième, la pensée, la qualité de votre attitude intérieure, comment vous pensez, vos émotions et vos humeurs, positives ou négatives ?

En massage, il y a trois catégories* de problèmes :

- Les répétitions de mouvement (lié à la pratique d’un sport, ou un travail manuel ou physique répétitif)
- Les mauvaises postures (position du corps dans l’espace – debout, assis, accroupi, couché)
- La somatisation (expression physique d’une souffrance psychique)
*Il y en a une quatrième celle des accidents, mais celle-ci concerne le corps médical.

Ensuite, en massage il y a différentes manoeuvres telles que l’étirement, la pression, l’acupression, la polarité, la vibration, la friction, le pétrissage, le malaxage, le tapotage, l’effleurement...

Le praticien utilisera ses mains, la paume de ses mains, ses pouces, ses genoux et ses pieds.

Enfin, selon la technique que vous avez choisie, la séance se déroulera au sol sur un futon ou sur une table de massage.

Objectifs et déroulement d’une séance
Ayant une approche holistique, je me renseigne sur votre état du moment en premier lieu, aussi bien physique que mental et émotionnel. Ensuite je tiens compte de la totalité des informations observer et constater auprès de vous, avant le massage, pour commencer.

Je prends en considération, votre état de fatigue, si elle est physique ou mentale, la qualité de votre sommeil, votre digestion, tout en observant votre respiration, et vos inconforts physiques rencontrés dernièrement (courbatures, tensions, maux…) Mais aussi, si vous avez des contres indications de types : allergies, menstruation ou début de grossesse pour les femmes, une opération survenue dernièrement ou tout simplement si vous sortez de table ?

A noté qu’il est préférable d’avoir le ventre vide et d’éviter pour les femmes de se faire masser les 3 premiers mois de grossesse ou si vous avez vos règles, sinon évitez l’abdomen.

Une fois vos besoins cernés, je vais utiliser les différentes manoeuvres pour vous aider à retrouver du confort en faisant en sorte que vous lâchiez prise.

Car nous avons tous les mêmes tensions aux mêmes endroits, mais pour des raisons différentes. Mal à la nuque, les trapèzes tendus, mal au dos, aux lombaires, mal au ventre, les jambes lourdes, une mauvaise circulation, mal aux pieds, migraine, un coup de stress, de déprime, une insomnie, une perte d’appétit…mais aussi problèmes tendineux, musculaires et articulaires.

Ainsi après une séance, vous allez pouvoir retrouver un sommeil de qualité, une bonne digestion, une aisance dans vos déplacements, avec des mouvements plus amples et souples, tout en étant apaisé.

Mais qu’est-ce que le lâcher prise en massage ?

C’est avant tout, accepter l’état dans lequel vous êtes et ce par quoi il faut passer pour retrouver du confort. Pendant le massage vous allez devoir accepter certains inconforts, pour ne pas dire douleurs. Vous allez expérimenter des inconforts nouveaux, dont ne vous soupçonniez pas l’existence avant de vous faire masser. Ce sont des douleurs sourdes, liées à vos problèmes posturaux, de répétitions de mouvement, etc. Dont vous n’aviez pas conscience !

Généralement beaucoup de personnes ne se rendent pas compte des dégâts qu’elles se créent, à elles-mêmes, liés à une hygiène de vie mal adaptée, un manque d’activité physique, un stress trop prononcé ou un état dépressif latent…

Il y a deux sortes de douleurs, celles qui nécessitent un traitement médical, les mauvaises douleurs. Et les bonnes, celles qu’il faut traverser pour retrouver un bien-être.

Pour accepter ce passage difficile, je dis souvent à mes clients qu’il faut mettre du confort dans l’inconfort, en respirant dans la douleur. Car plus vous vous crispez ou plus vous vous contractez, plus cela fait mal et plus il est difficile de relâcher la tension.

Mettre du confort dans l’inconfort, c’est respirer en gardant son calme, tout en acceptant la pression.

Mon massage vous confronte à vos habitudes et rythmes de vie de manière sensorielle, en faisant l’expérience de votre corps.

Une fois le travail terminé sur les parties corporelles nécessitant mon attention, je finis par un massage détente, généralement la face postérieure (dos, jambes).

Ainsi vous recevez un massage deux en un !

Cela va vous aider à vous reconnecter à vous-même, à vos sensations, à lâcher le mental et de prendre conscience de votre corps, comment vous l’habitez ? Comment vous le vivez ?

Après une séance, un sentiment profond de détente se dégage avec une réelle sensation de soulagement pour votre corps et votre mental. Contrairement à un simple massage classique où la détente ne dure que le temps du soin.

***

Thierry Planté pratique le massage depuis plus de dix ans aujourd’hui. De par sa mère vietnamienne, il reçut une éducation asiatique culturellement tourné vers une philosophie de vie plus accès sur le soin du corps. Sa mère l’a massé dès sa plus tendre enfance.

Mais c’est lors d’un long voyage en Asie du sud-est qu’il prit conscience du pouvoir du « toucher ». Il rencontra une réflexologue thaïlandaise qui lui régla ses problèmes de sinus en seulement trois séances. Et, il ne lui en fallut pas plus pour s’intéresser à cet « art du toucher ».

En 2004, il retourna en Thaïlande suivre les cours du célèbre centre de formation « Wat Po » à Bangkok puis à la « Old school hospital » de Chang Maï où il apprit les différentes techniques de massage thaï et la réflexologie plantaire thaï. Une fois rentré en France, il continua ses formations en massage à Paris dans des écoles de shiatsu avec André Nahum ou les formations Oashishiatsu, où il apprit les bases de la médecine chinoise. Après une décennie de pratique, Thierry continu toujours d’apprendre. Il utilise aujourd’hui tout son « savoir-faire » pour créer un massage personnalisé, s’adaptant à chacun !

Il y a trois sortes de massage : le massage classique dit relaxant, le massage sportif et le massage thérapeutique.


L'atelier privé

C’est un atelier de massage pour couple ou pour deux personnes créé spécialement pour les personnes ne désirant pas participer aux ateliers de groupe par pudeur et timidité. Il se présente sous forme de coaching personnel.

Les ateliers privés se font seulement à domicile et sur réservation, le Mercredi et le Jeudi de 9h à 22h.


LES TARIFS

Tarifs massages : tous les tarifs sont calculés en fonction des tarifs moyens en vigueur dans chaque pays.


ABOUT

Thierry Planté découvre le massage alors qu’il est enfant avec les massages de sa mère vietnamienne qui pratique des remèdes de grand mère...


LES MASSAGES

Le massage californien, le massage suédois, le massage traditionnel thaï, le yoga massage ainsi que la réflexologie plantaire thaï.